Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

Entités et chakras

 convergence1.jpeg





Sur ces localisations, l’entité s’incruste et donc se polarise sur un chakra de prédilection, toujours en résonance avec les souffrances du receveur.

La polarisation s’effectue  via un mécanisme d’adsorption.

L’entité s’attache à une surface cible et met en jeu des énergies de liaison.
Un mécanisme de contamination.

Cette cible de chakra trouve son origine dans des forces d’attraction inter moléculaires qui sont responsables de la condensation des vibrations hautement et intensément négatives sur un chakra particulier.

Le phénomène observé est donc un transfert et un contre transfert, d’intérêt d’échange bilatéral de basses fréquences qui s’alimentent en réciprocité.

L’entité sert de catalyseur, c’est à dire qu’elle a un rôle unique d’accélération sur une souffrance du receveur déjà bien installée au niveau du chakra en question.

Les chakras cibles sont en général des chakras inférieurs, tels le plexus solaire, le sacré, le racine, voire le laryngé …

A noter , cependant, les chakras supérieurs : 3ème œil et coronal peuvent être également particulièrement contaminés.

Soit dans certaines pathologies psychiatriques (schizophrénie, Alzheimer, Parkinson,épilepsie…..etc..) et aussi chez des sujets dit "sensibles" comme les médiums


Le receveur, au moment de l’hébergement est dans une position énergétiquement faible à cette localisation –cible, ce qui rend favorable et « douillet » l’hébergement lui-même.

La personne qui accueille dans ses centres énergétiques une ou plusieurs entités incrustées subit, en réponse  des manifestations de profonds déséquilibres énergétiques, des problématiques de centrage, d’alignement , des sensations de dissociation , de dissymétrie de structure de l’ Être ,des modifications signifiantes de l’humeur , voire des épisodes dépressifs, de la capacité d’apprentissage (mémorisation) et de la concentration ,du stress , de l’anxiété généralisée , de l’agressivité sans objet ,plus les symptômes précédents évoqués pour les corps subtils mais en plus grande intensité, et en charges négatives et en durée , sans compter des ralentissements et freins certains dans la vie.

D’autres effets sur les cellules nerveuses et musculaires peuvent être observés et sont appelés : effets d’excitation  (crises de spasmophilie, raideurs articulaires, torticolis….).

La présence d’entités polarisées sur un ou des chakras peut diminuer également la sécrétion de la mélatonine, une hormone épiphysaire.

La mélatonine règle notamment le rythme biologique jour-nuit (rythme circadien) et stimule le système immunitaire.

Une diminution du taux de mélatonine
est associée à des troubles du sommeil, à de la fatigue ou à une humeur
dépressive.

Les réactions biochimiques peuvent donc autant se traduire sur le système immunitaire, endocrinien ainsi que le système
nerveux …

Source: bulletins vibratoires

2anges-1.jpg

 

 

 

Caloon

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site